Quelles sont les spécialités culinaires françaises ?

La France n’est pas seulement réputée par ses monuments et ses paysages. Elle est aussi connue par ses spécialités culinaires qui diffèrent chacune de ses régions. En gastronomie, ce pays est particulièrement apprécié par la variété. Parmi une sélection de plats typiquement français, vous allez faire un petit tour gastronomique de la France.

Les plats gastronomiques à base de viande

La plupart des spécialités culinaire françaises sont préparées à base de viande. Il y a par exemple le fameux « poulet basquaise » originaire du Pays Basque. La viande de volaille est cuite avec des poivrons, des tomates, de piment d’Espelette et d’une sauce spécial au jambon de Bayonne. C’est un très bon mets et il est déjà revisité dans d’autres pays. Si vous voyagez en France, vous allez aussi découvrir le cassoulet dans presque tous les restaurants du coin. Ce plat est d’origine Sud-Ouest et il est composé de saucisses, de haricots blancs, de confits de canards et de viande de porc (facultatif). Le cassoulet accompagne par excellence le riz pour un repas familial. Il est très délicieux, mais cependant très calorique.

Le steak tartare est d’ailleurs une des spécialités françaises destinées aux adeptes de pleine viande. Il est traditionnellement fait à partir de la viande hachée de cheval, mais actuellement n’importe quelle viande peut marcher. C’est un plat à manger cru. Il est juste assaisonné par des condiments et est servi avec un œuf cru. Il faut toutefois être vigilant sur la qualité des ingrédients à employer vu qu’il n’y ait pas de cuisson. Si vous voulez vous enquérir davantage, cliquez ici pour plus d’infos.

Les plats à base de fromage

Les régions sud de la France sont de grands producteurs de fromage. Nombreux plats gastronomiques utilisent ce dernier comme ingrédient essentiel. La Truffade, par exemple, s’agit d’un plat exceptionnel de la région d’Auvergne. Elle est composée de pommes de terre et de fromage auvergnat dont Cantal ou Salers. Pour apporter plus de goût, il contient du jambon ou du lardon. Il est à servir chaud et c’est bon à consommer en hiver et à accompagner de quelques feuilles de salades vertes. Toujours à base de fromage et de pomme de terre, il y a le gratin dauphinois. Celui-ci vient des Alpes-Savoie. Il vous faut en plus, de la crème fraîche, de la ciboulette et une petite quantité de noix de muscade. Cette spécialité du Dauphiné peut se manger en tant qu’accompagnement, mais aussi comme repas principal avec un verre de vin rouge. La tartiflette possède une similarité à ce gratin, mais les deux se diffèrent par la méthode de cuisson. Aussi, la tartiflette ne contient pas de crème fraîche. Avec plus d’innovation, la « croziflette » a été inventée dont une variante de tartiflette. Pourtant, cette autre variété a substitué les pommes de terre par de petites pâtes à base de sarrasins.

Les pâtisseries gourmandes typiquement françaises

La pâtisserie fait maison ou fait par des artisans, les Français en raffolent. Ils les mangent presque tous les jours soit en tant que dessert soit en tant que collation. C’est une vraie source de plaisir pour eux et chaque région possède sa spécialité. Pour Paris, en particulier, cette ville a le gourmand Paris-Brest inventé depuis 1909. C’est un genre de pâte à choux avec une forme plus arrondie et il est fourré de crème chantilly ou de crème mousseline pour ressembler à une roue de bicyclette. Pour apporter plus de déco et de goût, le paris-brest est parsemé de sucre glace, d’amande et de noisettes. Il existe aussi la crêpe et le far breton qui sont une spécialité de la Bretagne. La crêpe quant à elle est un dessert préféré des Français. Elle est d’autant plus appréciée par les touristes. Elle peut se consommer avec une farce salée si c’est pour une entrée. D’ailleurs, la tarte tatin intègre aussi la gastronomie française. Il s’agit d’une tarte aux pommes dressée à l’envers. La pomme est caramélisée aux sucres et au beurre pour donner la couleur marronne appétissante. Vous pouvez l’accompagner avec une crème bien fouettée au coco ou à la vanille.

Les plats spéciaux fin d’année : foie gras et les crustacés

Le foie gras tient aussi une grande place dans la spécialité culinaire française. Il est fréquent d’en rencontrer lors d’un déjeuner ou d’un dîner en famille ainsi que lors de la fête de fin d’année. Ce sont les régions du Sud-Ouest qui produisent ce pâté en grande quantité. Il est à consommer avec une brioche et à accompagner avec du confit d’oignon ou de figue. C’est la meilleure façon pour les déguster. Lors d’un buffet amuse-bouche, les huîtres et les moules sont aussi toujours présentes. Les huîtres sont à manger avec un peu de citron ou de sauce d’oignon. Quant aux moules de Bouchot, elles doivent être cuisinées avec de l’ail, de l’oignon, des épices, et de l’alcool (Pineau des Charentes pour une vraie préparation typique de l’île de Ré). C’est ce qui donne la mouclade charentaise dont une spécialité de La Rochelle.

Où aller en vacances en Italie ?
Comment se déplacer à La Réunion ?