blog en route

Comment voyager léger mais bien équipé à vélo ?

Actuellement, il y a de plus en plus de personnes attirées par le voyage à vélo. Il est vrai que c’est un excellent moyen de voguer librement. Cependant, cela nécessite quelques préparations, notamment l’itinéraire, la préparation physique mais surtout l’équipement. Ce dernier point est particulièrement important puisque la qualité du voyage dépendra grandement des équipements. Mais attention à ne pas s’encombrer d’objets inutiles  car tout l’intérêt de voyager à vélo est d’être léger. Voici donc quelques conseils et astuces pour sillonner les  routes à vélo dans les meilleures conditions.

Le vélo adapté à son voyage

Tout d’abord, il convient de parler du type de vélo à choisir en fonction du profil du voyage. En effet, selon la durée, les bagages à emporter et les routes à fréquenter, il faut choisir une monture adaptée. Le vélo de cyclo-randonnée ou encore la randonneuse, du fait de leur robustesse et de leur capacité à supporter des poids importants, sont par exemple plus recommandés pour un long voyage.  Par contre, ceux qui cherchent de la vitesse pourront se tourner vers le vélo de route qui n’est pas muni de porte-bagages. Et s’il faut parcourir des terrains (un chemin dans la forêt, en montagne, route, etc.), il y a les VTT et les vélos « Gravel » (adaptation tout-terrain du vélo de route).

L’équipement de base

Concernant l’équipement, il faut bien évidemment se vêtir correctement lorsqu’on envisage de voyager à vélo. Prévoir donc un cuissard de cyclisme, un maillot qui permet de respirer, un léger pull, un short, des chaussettes et des chaussures de vélo ainsi qu’un casque. Mais comme le temps peut basculer d’un moment à l’autre, il vaut mieux se munir également de vêtements chauds et de vêtements de pluie. Tous ces éléments peuvent normalement tenir dans une sacoche ou dans la remorque.

Prévoir les petits incidents sur la route

Équipé des bons vêtements, il ne reste plus qu’à préparer les outils pour réparer son vélo en cas de problème. Un petit kit qui comprend une démonte pneus, une pompe vélo,  une chambre à air de rechange, quelques rustines, une râpe et un outil multifonction. Il faut cependant que tous ces matériels soient compatibles avec le vélo sinon ils ne serviraient à rien. Après, les cartes et le GPS pour vélo sont aussi importants pour trouver son chemin et se repérer.

Enfin, l’astuce est de ne pas prendre de sac à dos pour voyager à vélo. Si possible, il convient de privilégier les bagages qui peuvent être chargés sur le vélo et non sur la personne. Divers équipements supplémentaires sont accessibles auprès des magasins de vélos, il ne faut pas hésiter à interroger les vendeurs et les spécialistes sur l’utilité de ces gadgets.

Quitter la version mobile